Inondations

Les inondations quels risques sur le bassin de la Vienne ?

Les évènements du passé montrent que le bassin de la Vienne est sensible aux phénomènes d’inondation. Par exemple, en octobre 1960, la Creuse a connu une crue exceptionnelle faisant 12 victimes à Aubusson. La dernière crue centennale du Clain s’est produite en 1982. Poitiers a été inondé jusqu’à la gare. La Vienne a connu sa dernière crue centennale en 1913, mais en 1994 une crue significative (période de retour 20 ans) a inondé certains quartiers de Châtellerault.

La compétence Gemapi

Dans le cadre de la réforme territoriale, la loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014, introduit une nouvelle compétence obligatoire concernant la Gestion des Milieux Aquatiques et la Prévention des Inondations (GEMAPI). Cette compétence est attribuée aux Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) à fiscalité propre. Elle peut également être transférée, ou, dans certaines conditions déléguée, à des groupements de collectivités.

Afin de mettre en œuvre la compétence PI, il incombe aux structures référentes :

  • d’identifier et de gérer, voire de construire, des systèmes d’endiguement et des ouvrages hydrauliques visant la prévention des inondations. Une fois identifiés, ces ouvrages doivent faire l’objet d’une étude de dangers (arrêté du 7 avril 2017 relatif au plan de l’étude de danger),
  • d’identifier et de réduire les risques d’inondation sur les zones à enjeux (bourgs ou zones d’activités inondées…),
  • d’identifier et de préserver voire d’optimiser les champs d’expansion de crue.

L’EPTB Vienne accompagne les structures dans la mise en œuvre de cette compétence soit individuellement soit globalement à l’échelle d’un bassin comme sur le Clain. Il pilote également des programmes d’actions tels que le PAPI.



Partenaires financiers :

JPG - 56 ko
Logos financeurs

Cette opération est cofinancée par l’Union européenne dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature. L’Europe s’engage dans le bassin de la Loire avec le Fonds Européen de Développement Régional.