Inondations


JPG - 41.3 ko
Cette opération est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage sur le bassin de la Loire avec le Fonds Européens de Développement Régional.

Les inondations quels risques sur le bassin de la Vienne ?

Les évènements du passé montrent que le bassin de la Vienne est sensible aux phénomènes d’inondation. Par exemple, en octobre 1960, la Creuse a connu une crue exceptionnelle faisant 12 victimes à Aubusson. La dernière crue centennale du Clain s’est produite en 1982. Poitiers a été inondé jusqu’à la gare. La Vienne a connu sa dernière crue centennale en 1913, mais en 1994 une forte crue (période de retour 20 ans) a inondé Châtellerault.

PDF - 2.4 Mo
Arrêté établissant la liste des TRI du bassin Loire-Bretagne

Afin de répondre à la demande de la Directive inondations de 2007, la DREAL du bassin Loire-Bretagne a réalisé en 2011 une évaluation préliminaire du risque inondation (EPRI) et a identifié des secteurs à enjeux. Sur le bassin de la Vienne l’impact est surtout concentré sur l’aval. Ainsi le secteur de Châtellerault a été identifié comme territoire à risque important (TRI). Il s’agit de l’unique TRI sur le bassin de la Vienne. 122 TRI sont identifiés à l’échelle nationale.
Ainsi, dans le cadre de la Directive inondations, l’EPTB Vienne pilote, une démarche de prévention des inondations sur ce secteur.

Pour en savoir plus accéder à la carte du risque inondation

Le TRI de Châtellerault

JPG - 653.1 ko
Carte : gestion des inondations sur la Vienne aval

Ce TRI est composé de 6 communes : Châtellerault, Availles-en-Châtellerault, Bonneuil-Matours, Cenon-sur-Vienne, Naintré et Vouneuil-sur-Vienne.
Il constitue un pôle urbain important situé dans la plaine d’inondation de la Vienne qui concentre fortement les enjeux humains et économiques exposés au risque d’inondation.

L’EPTB Vienne, en partenariat avec l’Etat, les collectivités et les acteurs socio-économiques, a défini sur ce TRI une stratégie locale de gestion du risque inondation (SLGRI). Le périmètre de cette stratégie s’étend au-delà du TRI et englobe 5 communes supplémentaires. (Bellefonds, la Chapelle Moulière, Bonnes, Chauvigny et Valdivienne).

Les 3 enjeux principaux de la SLGRI sont :

  • La connaissance et la sensibilisation aux phénomènes d’inondation
  • La sauvegarde des populations exposées
  • La réduction du coût des dommages et la résilience des territoires

    Elle a été présentée pour avis à la commission inondation du Plan Loire le 17 juin 2016 et approuvée par arrêté préfectoral le 22 juillet 2016. Il s’agit de la première SLGRI adoptée en France (Métropole).

Télécharger les documents relatifs à la SLGRI :

PDF - 6.3 Mo
SLGRI Chatellerault approuvee
PDF - 41.2 Mo
SLGRI Chatellerault approuvee - Annexes
PDF - 109.1 ko
Arreté approbation SLGRI 20160722

De la stratégie à l’action : Le PAPI

La mise en œuvre opérationnelle de cette stratégie est définie dans un Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI).
Ce programme piloté par l’EPTB Vienne a pour but de prévenir et réduire les risques d’inondation sur le secteur de Châtellerault. C’est un outil contractuel entre l’Etat et les collectivités et qui donne accès à des aides financières spécifiques. Les actions seront portées par les opérateurs du territoire tels que les collectivités, associations, gestionnaires de réseaux…

Afin d’identifier des porteurs de projets et de recenser les actions pouvant répondre à cette stratégie, l’EPTB Vienne a initié dans le cadre de l’élaboration du PAPI un appel à projets qui s’est déroulé du 30 mars au 30 juin 2016.

Ce programme est ainsi composé de 20 actions pour un montant de 1,125 millions d’euros répartis sur 3 ans. Les actions seront conduites par 6 porteurs de projets (Communauté d’agglomération du Grand Châtellerault, Ville de Châtellerault, DDT Vienne, Syndicat de rivière Vienne et affluents et EPTB Vienne) et 11 communes sont associées au programme.

Sa mise en œuvre devrait ainsi être effective pour début 2018.

Séminaire inondations : l’élu local face au risque d’inondation

L’EPTB Vienne et la Direction Départementale des Territoires (DDT) de la Vienne ont organisé vendredi 10 février 2017 à Châtellerault un séminaire intitulé « L’élu local face au risque d’inondation ». Ce séminaire a réuni 120 participants avec une majorité d’élus locaux du département de la Vienne.

Les sujets abordés ont permis d’échanger sur les projets locaux notamment sur le PAPI en cours d’élaboration sur le secteur de Châtellerault. D’autres exposés ont également présenté des retours d’expériences face aux situations de crises générées par des crues notamment sur le secteur d’Orléans.

Mme Marie-France BEAUFILS, sénatrice-maire de Saint-Pierre des Corps et Présidente du Centre Européen de Prévention du Risque d’Inondation (CEPRI), était l’invitée d’honneur de ce séminaire, elle est revenue sur le rôle clé que joue l’élu pour la gestion des inondations.

Tous les participants ont insisté sur le caractère transversal de cette problématique et le fait que la préparation à la gestion de crise est indispensable, car l’absence de crues majeures récentes sur la Vienne, le Clain, la Gartempe ou la Creuse ne doit pas faire oublier que de tels évènements peuvent se reproduire.

PDF - 744.9 ko
Programme Seminaire Inondations
Diaporamas présentés lors du séminaire :
PDF - 2.6 Mo
DDT86 - Prévention - Séminaire inondation 2017

PDF - 1.2 Mo
EPTB Vienne - Séminaire inondation 2017

PDF - 2.2 Mo
Loiret - Organisations et actions - Séminaire inondation 2017

PDF - 1.7 Mo
Orléans Metropole - Gestion déchets - Séminaire inondation 2017



Partenaires financiers :

JPG - 56 ko
Logos financeurs

Cette opération est cofinancée par l’Union européenne dans le cadre du Plan Loire Grandeur Nature. L’Europe s’engage dans le bassin de la Loire avec le Fonds Européen de Développement Régional.